Interview

Interview de Dominique Dugros
Adjoint au Directeur Commercial de Thélem Assurances

Eric LAMOURET : Dominique DUGROS, bonjour et merci d’être à mes côtés aujourd’hui pour répondre aux questions du SYCRA dont vous êtes un fidèle partenaire. Pour commencer, pouvez-vous
nous présenter votre société et son attachement au courtage ?

Dominique DUGROS :
Thélem assurances est une société mutuelle avec intermédiaires. Société à taille humaine de 477 collaborateurs, notre encaissement avoisine les 349 Million d’€ en croissance de 4,4% depuis début 2019 et
porte uniquement sur les marchés du particulier et des professionnels artisans, commerçants et agriculteurs. Nos produits d’assurances dommages aux biens (automobile, habitation…)
protection juridique et assurances de personnes (santé, accidents de la vie et prévoyance) sont
principalement distribués par un réseau d’agents généraux, de courtiers et de quelques partenaires.
Dans cet ensemble, nous avons 385 courtiers de proximité qui font l’objet d’une animation régulière par l’inspection commerciale. Ce réseau de courtage représente 17% de l’encaissement de la société

EL – Pour vous, être partenaire de nos confrères courtiers, ça se concrétise comment au niveau stratégique et très opérationnellement dans vos actions au quotidien ?

DD – Thélem assurances est très attachée à son rôle de partenaire. Nous avons développé une organisation et engagé des investissements importants pour la croissance du courtage au sein du portefeuille de l’entreprise, notamment :
• Nos courtiers actifs sont visités chaque mois par l’inspecteur commercial,
• Nos inspecteurs commerciaux résident au plus proche du territoire des courtiers dont ils ont la responsabilité. Récemment, nous avons recruté un inspecteur à Lyon pour servir la région Auvergne Rhône Alpes,
• Nous avons mis en place des services supports pour répondre à l’ensemble de leurs besoins, le taux de satisfaction de nos courtiers frôlant les 96%.

Un poste de travail courtage a été spécialement créé : contrats dématérialisés, téléchargement des pièces
justificatives de souscription ou de sinistre, signature électronique en face à face ou à distance et paiement en ligne par CB sont autant de fonctionnalités possibles.
Un espace assuré marque blanche spécifique aux clients des courtiers a aussi été développé, les courtiers
pouvant y intégrer leur propre logo.

LL – Bien sur l’assurance transport conserve des caractéristiques qui lui sont propres mais a largement évoluée depuis les premiers transports maritimes elle offre aujourd’hui une gamme plus étoffée de produits à la fois complets et simplifiés destinés à une clientèle élargie Artisans, Commerçant, Entreprises industrielles et commerciales, Entreprises du transport et de la logistique.

EL -La formation est un enjeu majeur pour notre profession, que propose Thélem pour accompagner les courtiers au mieux ?

DD – UNous recrutons environ 30 courtiers chaque année sur l’ensemble du territoire, à l’exception de la région PACA.
La formation est prise en charge soit par l’inspecteur selon un parcours de 3 modules successifs, soit par notre centre de formation Thotem dédié aux réseaux de distribution.
Nous délivrons des parcours de formation aux différents produits, aux outils, à des méthodes de vente et
même aux techniques de management. Plusieurs canaux sont mis à disposition : sur site, en présentiel en
salle, par des modules de e-Learning et à distance en classe virtuelle. Ces formations s’adressent aux courtiers et à leurs collaborateurs, validées par une attestation satisfaisant à l’obligation imposée par DDA.
A ce sujet, nous avons accompagné tous nos courtiers à la connaissance de la règlementation DDA et RGPD
au travers de 19 réunions à Paris et en région. Afin de ne pas laisser nos courtiers bien souvent trop seuls face à l’ampleur de ce qu’il faut accomplir pour être en conformité, nous les avons mis en relation avec des organismes spécialisés, à des tarifs négociés.
Tous les courtiers dont nous étudions la candidature font d’ailleurs l’objet d’un audit de conformité
par un organisme indépendant dont le coût est à notre charge. Nous proposons aussi à nos courtiers par un organisme extérieur, une formation à la règlementation sur une durée de 2 jours, satisfaisant à l’obligation DDA des 15 heures annuelles.

EL – Enfin pour conclure, la vocation de Thélem et sa valeur ajoutée pour les courtiers, c’est quoi ?

DD- En résumé, Thélem assurances s’inscrit dans une démarche de proximité avec son réseau de courtage, en étant toujours à l’écoute des besoins qui en font sa spécificité, et avec une ambition de développement dans le respect de la qualité des résultats.

Merci Dominique DUGROS. Au plaisir de nous revoir aux prochains Rendez-Vous d’Automne de l’Assurance le 28 novembre prochain, nos confrères courtiers adhérents pourront directement échanger avec vous.

Les commentaires sont désactivés.