Les Rendez-vous d’automne du 1er décembre 2016

Les rendez-vous d'automne du Sycra - les 80 ans du Sycra

Le jeudi 1er Décembre 2016, le SYCRA, Syndicale des Courtiers d’Assurances, a organisé à l’invitation des membres du Comité Directeur et de son Président les
20éme Rendez-vous d’Automne, dans le cadre du Casino du Lyon Vert en présence de toute la profession.

Cette année ce rendez-vous marquait également le 80ème Anniversaire du SYCRA.

Ce 20ème Rendez-vous d’Automne était placé sous le signe du renouveau de notre Syndicat, avec des services et des outils inédits mis à la disposition des courtiers syndiqués, des événements bâtis pour fédérer les courtiers non encore syndiqués.
Près de 400 personnes avaient répondu à cette invitation.

Vous trouverez ci-dessous un compte rendu de l’intervention de Eric LAMOURET Président du SYCRA.

Mesdames, Messieurs les représentants et dirigeants de nos partenaires compagnies, agents généraux, experts et prestataires de toutes spécialités, Mesdames, Messieurs les représentants
des institutions économiques et politiques de Lyon et de la Région Auvergne Rhône Alpes,

Chères Consoeurs, chers confrères,

C’est un réel plaisir de vous voir si nombreux ce soir, vous êtes près de 400 à avoir une fois encore répondu à notre invitation pour ce désormais traditionnel rassemblement de la profession, les 20ème Rendez-vous d’Automne qui coïncident cette année avec les 80 ans de notre syndicat le SYCRA.

Vous le savez, le SYCRA a su traverser une bonne partie du 20ème siècle et s’est toujours adapté aux nombreuses évolutions qui se sont imposées à lui, et je vous livre un « scoop », ce n’est pas prêt de changer !

En prenant le relais en avril dernier de Jean-François GLEIZAL, que je remercie ici solennellement de son engagement et du travail accompli, je me suis fixé avec le comité directeur immédiatement renouvelé et recentré avec autour de moi 7 membres, pour plus d’agilité et une nouvelle dynamique, de non seulement poursuivre les actions déjà déployées, avec encore plus de densité et une intensité démultipliée, mais de faire en sorte qu’avec autant de pertinence et avec le même succès, notre syndicat traverse le 21ème siècle avec combattivité et un déterminisme à toute épreuve, y compris face à quelques anecdotiques dissidences qui n’ont fait que renforcer notre volonté d’aller toujours plus loin, y compris, et je m’en félicite, en voyant de nouveaux adhérents nous rejoindre.



C’est ainsi qu’avec mon ami et Président adjoint Stéphane MARGALL, nous arrivons à l’instant du Parc de l’Olympique Lyonnais où nous avons organisé pour l’ensemble de la profession du courtage, comme nous nous y étions engagés dès notre prise de fonction, le 1er Symposium des Courtiers d’Assurance, un évènement fondateur pour notre ambition à destination de nos
confrères courtiers, destiné à leur apporter des solutions directement opérationnelles à mettre en place au sein de leurs cabinets pour en garantir la parfaite pérennité. Je remercie d’ailleurs ici le plus sincèrement du monde les quelques 400 participants qui se sont déplacés et tout particulièrement les 40 partenaires qui ont su nous faire confiance dès cette première édition, j’en vois beaucoup dans la salle, et je leur suis parfaitement reconnaissant et admiratifs, d’avoir adhérer au projet dès le début, pour une première, je sais qu’il n’est jamais facile de mobiliser ses propres organisations sans visibilité faute d’un précédent repère ! A ceux-là, merci, nous saurons nous souvenir que vous avez été des pionniers et votre fidélité nous est précieuse.


Il ne vous a pas échappé que nous sommes à la croisée des chemins, et qu’avec une pyramide des âges vieillissante, des transferts complexes de compétences critiques, des pressions réglementaires chaque jour plus nombreuses et intenses, des clients qui n’ont jamais été aussi avertis, exigeants et sensibles aux prix, une matière assurable pas extensible à l’infini, les moteurs de croissance actuels ne seront d’évidence pas ceux de demain. Ne bougeons pas, modes de distribution, de nos réserves financières plus ou moins émoussées, mais sans réaction en poursuivant dans un confortable attentisme « mou », l’issue est connue, il n’y aura pas de solution magique !

La bonne nouvelle c’est que chacun s’entend à dire que le courtier reste un maillon essentiel de la chaîne assurantielle, et qu’en anticipant et en sachant s’en donner les moyens, comme nous l’avons largement illustré lors de la très réussie première journée de notre Symposium consacrée aux solutions pour faire face sereinement à l’hyperinflation réglementaire, qui se poursuit demain avec une seconde partie centrée sur le numérique et la cyber-sécurité, nous avons une vraie carte à jouer en recentrant plus que jamais notre rôle sur le conseil et les services, l’expertise et la proximité, avec une logique de spécialisation, de professionnalisation et de valeur ajoutée.

Mais je veux vous dire, les yeux dans les yeux, avec une gravité contenue, que cette ambition ne pourra cependant être relevée qu’avec la collaboration de tous, et l’adhésion de chacun, ne serait-ce qu’en terme présentiel quand nous organisons des manifestations majeures où une plus large présence de nos adhérents n’aurait fait que renforcer le très beau succès atteint, et donc le leadership avéré du SYCRA ! Gageons que ce n’est que partie remise pour la prochaine édition, car oui, je peux vous le dire dès aujourd’hui, il y aura une seconde édition!

Chères consoeurs, chers confrères, une saine adhésion à un syndicat ne doit pas se limiter à attendre tout de lui sans lui accorder un minimum de votre énergie et de vos idées, au-delà des cotisations indispensables à son bon fonctionnement pour vous représenter partout où cela a du sens pour le devenir de notre profession, comme en ce moment même dans le cadre de l’émergence du premier « cluster assurance » en France (pôle d’excellence) et qui sera celui de notre dynamique région Auvergne Rhône Alpes !


Soyons fiers de notre indépendance, mais soyons aussi conscients qu’elle ne peut être le seul gage de la préservation de la pérennité de nos cabinets, regardons ce qui se passe autour de nous, observons la mobilisation actuelle de nos cousins les agents généraux qui ont entamé, tous syndicats de compagnie confondus, un énorme travail d’analyse et de mise en perspective
de leur façon d’exercer leur activité pour mieux la dimensionner et projeter le futur cadre d’un exercice professionnel redéfini et tourné vers l’avenir.

Le philosophe Alain dans « Propos sur le Bonheur » écrivait : « Le pessimisme est d’humeur, l’optimisme est de volonté ». Le SYCRA a définitivement choisi, pour sa part, le camp de l’optimisme
et, donc, celui de la volonté.
Nous considérons que si la mobilité collective est bien au coeur des enjeux de nos sociétés contemporaines, elle doit d’autant plus l’être au sein de la famille du courtage, parce
que les valeurs qui nous unissent doivent définitivement être bien plus fortes que celles qui, parfois, peuvent nous diviser !

Pour ma part, mon engagement syndical restera guidé par ma volonté de rassemblement, sans négliger les
rapprochements appropriés et respectueux de notre histoire pour gagner en représentativité au niveau national,
mais sans concession d’un autre temps, le Symposium des Courtiers d’Assurance n’était que la première illustration
de cette faculté de réunir les courtiers de tous horizons dans un oecuménisme assumé et exemplaire, parce que la
préservation de notre profession sera toujours plus importante que la défense d’intérêts partisans sans utilité face
aux vrais enjeux qui s’imposent à nous tous, sans distinction syndicale aucune.

Pour conclure, en mettant face à face ma première année en tant que Président, mes noces de coton en quelque sorte, et les 80 bougies du SYCRA que nous allons souffler ce soir pour fêter
dignement nos noces de chêne, je dirai que l’image du chêne robuste sur lequel pousse des fleurs de cotons est une image qui me plaît, très représentative de la force qui nous caractérise quand on sait intelligemment fertiliser nos acquis, tout en sachant en toute humilité parsemer la route de notre avenir des idées neuves qui seront les clés de notre avenir radieux parce que disruptif !

Excellente soirée à toutes et à tous, et n’oubliez pas, « La mutation dans l’anticipation, c’est maintenant ! »
Confraternellement vôtre.
Eric LAMOURET
Président du SYCRA


Les commentaires sont désactivés.